JOURNAL DE BORD

  • BLOG >
  • CULTURE MARITIME

Arcus cloud & West Point Supercell

L’arcus (du latin : arcus signifiant simplement « arc ») désigne un type de nuage bas ayant la forme d’un rouleau ou d’un arc allongé sur un plan horizontal apparaissant au cours d’un orage et situé à l’avant immédiat de la ligne des précipitations (pluie, grêle ou neige)1. Cet arc sombre et menaçant est donc généralement associé avec les cumulonimbus.

Magnifique !

Les orages supercellulaires sont constitués d’une cellule géante unique pouvant atteindre 20 km de diamètre et persister plusieurs heures. Ils sont le siège de vastes courants ascendants, pouvant dépasser 150 km/h, et capables de maintenir en suspension d’énormes grêlons. A la différence de la plupart des orages, où plusieurs courants ascendants et descendants sont en interaction, les supercellules ne contiennent qu’une ou deux cellules convectives ayant chacune leur propre courant descendant et une large colonne ascendante en rotation.

Vidéos par Stephen Locke : tempestgallery.com
D’autres vidéos sont en ligne sur le site.


Liens météo – Atlantique Nord

High seas forecast – North Atlantic
Carte zones METAREA
Forecast Metarea IV / NOAA – West of 35W
Forecast Metarea II / METEO FRANCE – East of 35W

Radiofax / NOAA
Weather Briefing for the NW Atlantic / Printer Friendly
NWS radiofax charts for the NW Atlantic / HOME

Passage Weather : Wind (GFS) / Pressure (GFS) / Wave Heights (WW3)
West Indies
North Atlantic Ocean (All)
Mediterranean to the Caribbeans

UK Meteorological Office / MSLP Analysis and Prognosis
Pression MetOffice / La totale


Animation météo : « courant de vent »

[hana-flv-player video=’http://www.vigilance-meteo.fr/uploads/media/UWZ_EUROPE_FRANCE_COMPLETE_stfi.flv’ /]

La météo, les champs de pression, les fronts et autres champs de vent vous paraissent nébuleux ?

Voilà les « courants de vent ».

Cet outil très pratique pour comprendre la dynamique de l’atmosphère propose des « prévisions des conditions de vent en Europe sur la base des particules de vents qui se déplacent ».

Petit rappel : dans l’hémisphère nord, le vent tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre dans les dépressions…

Source : www.vigilance-meteo.fr