JOURNAL DE BORD


Cours – Récupération d’un homme à la mer

Cours récupération d'un homme à la mer à la voile

Mise en ligne du cours (PDF – téléchargeable et imprimable) sur la récupération d’un homme à la mer à la voile.

L’HOMME A LA MER (MOB = MAN OVER BOARD)

La chute à la mer est un des risques auquel on s’expose dès que l’on embarque. Seule la PREVENTION (harnais, gilet auto-percutant) peut prévenir totalement de ce risque. L’apprentissage de la sécurité individuelle (déplacement sur le pont, manoeuvres dangereuses, placement dans le cockpit) et une vigilance permanente permettent de limiter le risque.

La manoeuvre de récupération d’un homme à la mer est délicate, faisant appel à la maîtrise du skipper qui doit réaliser une manoeuvre de précision dans un état de stress important.

Les conditions locales (vent, mer, température), l’état de l’homme à la mer (valide, blessé, inconscient), sa forme physique et sa capacité à nager sont des paramètres à prendre en compte pour s’adapter à la situation, avec un équipage plus ou moins expérimenté à gérer.


Cours – Récupération d’un homme à la mer à la voile (PDF)

CONSEILS GENERAUX

Suraccident : aggravation extrême de la situation (deuxième homme à la mer, blessé).

Connaissances minimum de tous les équipiers :
– Démarrage du moteur (coupe-batteries)
– Activation touche MOB du GPS.

Equipiers inutiles ou paniqués :
les envoyer dans le bateau. Garder les équipiers efficaces pour manoeuvrer dans le calme et la concentration.

Homme à la mer sous spi :
les choses se compliquent, il faut affaler avant de pouvoir revenir sur l’homme à la mer au près.

Le moteur : une aide précieuse à la manoeuvre.

DISPOSITIONS A PRENDRE DANS TOUS LES CAS

– Alerter l’équipage « UN HOMME A LA MER SUR TRIBORD »
Toujours préciser le bord pour que l’homme de barre puisse réagir immédiatement.

– Lancer la bouée couronne / perche IOR

– Conserver en vue l’homme ou la bouée
Placer un équipier dans le pataras, le faire pointer du doigt l’homme à la mer

– Appuyer sur la touche MOB du GPS

– VHF : envoyer un message de detresse
Appel radio aux autres navires et stations côtières et/ou message automatique par ASN.

– Ralentir le bateau (choquer les voiles)

– Démarrer le moteur

– Faire cesser les bruits à bord (en particulier si brume)

MANOEUVRE DE RECUPERATIONA LA VOILE

L’apprentissage des bons reflexes et l’entraînement à la manoeuvre permet d’augmenter considérablement les chances de l’homme à la mer. Le déroulement de la manoeuvre et les mesures à prendre doivent être automatisés : ce n’est pas le moment de se poser des questions…

DEROULEMENT DE LA MANOEUVRE

– Mettre le bateau vent de travers (girouette perpendiculaire)
Après le virement, l’homme à la mer sera à midi au vent de travers sur l’autre bord.

– Ralentir le bateau
Prendre les choses en main et donner les consignes à chaque équipier

– Rouler le génois (ou affaler la voile d’avant)
La voile d’avant bouche le champ de vision et est bruyante quand elle fasseye. Les écoutes (dangereuses pour le déplacement sur les passavants) sont longues à embraquer.

– S’éloigner jusqu’à 10 – 15 longueurs de bateau (nécessaires pour l’approche).

– Virer de bord (JAMAIS d’empannage)
Veiller au passage de la bôme qui risque d’envoyer un deuxième homme à la mer.

– Se mettre vent de travers (girouette perpendiculaire) et repérer l’homme à la mer

– Préparer l’approche (recherche de l’allure du bon plein)
Le bon plein permet de controler la vitesse du bateau (border / choquer) et de s’arrêter (en loffant). Il est impossible d’arrêter le bateau au travers ou au portant, comme il est impossible de prendre de la vitesse face au vent…

– Approche : tester les réactions du bateau
La récupération est le moment crucial de la manoeuvre, qui requiert une grande précision. Il faut tester les réactions du bateau (allure, vagues, courant…) pour réussir la récupération.

– Récupération de l’homme à la mer
Récupération au vent ou sous le vent ? Evaluer la situation en fonction des conditions locales (vent, mer), du bateau et de l’homme à la mer (état physique / possibilité de nager ou non, blessé…)

COURS A TELECHARGER

Cours – Récupération d’un homme à la mer à la voile (PDF)