Le bateau, c’est la liberté,
pas seulement le moyen d’atteindre un but.

— Bernard Moitessier, La Longue Route

Les capitaines

Moniteurs d’État de voile & Capitaines Marine Marchande

Nous naviguons toute l’année sur différents voiliers, avec tous types d’équipages. Notre passion pour la mer est tenace et notre plaisir de naviguer est resté intact. Celui d’accueillir nos équipiers à bord aussi : nous mettons les rapports humains au cœur de notre métier de marin. Car faire marcher un bateau, c’est avant tout faire marcher un équipage. Séjour de rupture avec des jeunes en grandes difficultés ou stage transatlantique sur un bateau rapide, notre métier reste le même : assurer la sécurité de l’équipage, transmettre notre expérience et rester toujours attentifs aux réactions de chacun.

Paul MARTIN

Comédien, technicien ou commercial : j’ai eu plusieurs vies à terre avant de devenir marin professionnel. Basé à Marseille, je navigue à plein temps depuis 2008 et mon terrain de jeu principal est la Méditerranée. J’aime partager mon expérience et guider les gens passionnés comme moi. Débutant ou confirmé, peu importe. Mes maîtres sont Bernard Moitessier et Marc Linski pour lesquels la voile est une histoire d’amour.

Compétiteur dans l’âme, j’aime partager l’expérience unique de la navigation sur des bateaux rapides lors de courses océaniques ou en régate.

Grimpeur et randonneur, je développe aujourd’hui les séjours voile / escalade. Les Calanques et la Corse sont des lieux merveilleux pour mêler ces deux passions et le bateau est une base idéale pour aller crapahuter à terre.

Cédric BAR

Depuis mon premier job d’aide-moniteur dans un petit club de Bretagne, j’ai toujours travaillé sur les bateaux. Après quelques années comme chef de base de voile légère, convoyeur ou moniteur d’école de croisière, j’ai créé Vent du Large en 2005 pour enseigner en toute liberté et développer les navigations avec des jeunes en difficultés. Ces moments de vie me tiennent particulièrement à cœur.

J’aime les bateaux qui marchent bien et la mise au point technique de la « machine », comprendre comment marchent les choses pour les expliquer simplement.

Les voyages hors-pistes et les grandes traversées sont ce que je préfère dans la vie. L’aventure humaine est intense au large, la liberté est totale. Les lumières et les paysages s’enchaînent, jour et nuit. À l’atterrissage, l’appétit de découverte est aiguisé pour aller à la rencontre d’autres cultures et explorer les espaces naturels.